Une narration documentaire sur dix ans par Katja Baumgarten

Un bébé ne survit pas à l’accouchement à domicile. Ses parents l’appellent Greta. Sa sage-femme et médecin est reconnue coupable d’homicide involontaire et condamnée à la prison. Après avoir purgé sa peine, rien n’est plus comme avant. J’ai été sage-femme pendant des années avant de filmer ce processus. Une narration documentaire sur dix ans. [ plus ]

Image : Gisela Tuchtenhagen, Katja Baumgarten 
Croquis de tribunal : Nikolaus Baumgarten
Montage : Christian Iseli;
Production : Viktoria11.de | Dokumentarfilm; Allemagne, 2023, 96 minutes
Première mondiale: DOK.fest München, 5 mai 2023

Prix du meilleur documentaire en langue allemande
Viktor DOK.deutsch


Prochaine projection : 

FrauenFilmTage Tübingen
Sonntag, 3. März 2024, 17:00h

Deutsch-Amerikanisches Institut
Karlstraße 3, Tübingen

Anschließend Filmgespräch mit Katja Baumgarten, sowie um 
19:00h: Gesprächsrunde mit Tübinger Hebammen zum Thema ‘Geburtshaus und Hausgeburtshilfe – Quo Vadis?’


Lauréate du DOK.fest Munich :

Remise du prix Viktor DOK.allemand 2023, de g. à d. : Marietta Gottfried (Sky), Katja Baumgarten, Adele Kohout (directrice adjointe du DOK.fest Munich). Image : DOK.fest © 2023

Extrait de la déclaration du jury :
« Dans une attitude féministe et solidaire sans prétention, Katja Baumgarten raconte la biographie d’une sage-femme et médecin progressiste dont la vie tourne au cauchemar à cause de la procédure judiciaire. Nous sommes les témoins d’un jugement tendancieux et jusqu’alors unique qui non seulement détruit toute une existence, mais favorise aussi des efforts de longue haleine pour mettre le travail des sages-femmes indépendantes à l’écart. Avec LA NAISSANCE DE GRETA, la cinéaste réussit à apporter une contribution essentielle à ce sujet hautement sensible, qui prouve de manière impressionnante la pertinence sociale du travail cinématographique documentaire ».

Laudatio complète en PDF (anglais).
Les lauréats sur le site web du DOK.fest

Ina Borrmann en conversation avec Katja Baumgarten en allemand I DOK.fest © 2023

Une sage-femme et médecin est condamnée.

Un cauchemar est devenu réalité : Une petite fille naît sans vie. Sa sage-femme et médecin commence la réanimation. Plus tard c’est un médecin urgentiste qui poursuit. La petite fille meurt. Ses parents l’appellent Greta.

Quatre ans plus tard, la sage-femme de Greta comparait au tribunal. Greta n’avait pas la position habituelle, elle était en siège. Pourquoi Greta est-elle morte ? Une faute de la sage-femme et médecin ? A-t-elle délibérément accepté la mort de Greta ? Le verdict : « coupable d’homicide involontaire ». Six ans et neuf mois de prison, interdiction d’exercer, paiement de dommages et intérêts. Des questions subsistent. 

Une condamnation sans précédent en Allemagne après l’issue malheureuse d’un accouchement. Après sa sortie de prison, rien n’est plus comme avant pour cette ancienne médecin et sage-femme, qui entretemps approche des 70 ans. Elle n’a plus le sentiment d’être partie prenante du système juridique allemand.

En fait, je ne voulais assister qu’au premier jour du procès pour ne revenir que lors du jugement. Ce que je vois dans la salle d’audience me fascine : l’ambiance est chargée d’émotion, il s’agit en même temps de détails techniques que seuls les spécialistes peuvent saisir. Des représentations et des interprétations naissent de la reconstitution de la naissance de Greta. Des questions de société sont également abordées.

J’ai moi-même assisté à de nombreux accouchements en tant que sage-femme, aujourd’hui rédactrice d’une revue spécialisée pour les sages-femmes. Spontanément, je documente le processus, à un moment ou à un autre, je tourne.

Katja Baumgarten


.

Soutenu par des fonds de la nordmedia Film- und Mediengesellschaft
Niedersachsen/Bremen mbH.

Avec le soutien du Filmbüro Bremen.
Bremer Dokumentarfilm Förderpreis 2014

Une production
viktoria11.de | Dokumentarfilm
Katja Baumgarten